fbpx

ECF propose la suppression du monopole

Si l’on excepte  les propositions de VISIONS D’EXPERTS, les seules concrètes et étayées, la campagne électorale de nos compétiteurs s’est jusqu’à présent réduite à un concours de mots-valises et de slogans publicitaires.

ECF et IFEC en particulier, agitent la peur d’une apocalypse imminente pour mieux vendre un cocktail de jargons et de technologies encore immatures relevant de la science-fiction.

Et pourtant, le pire restait à venir ! Que lisons-nous dans la revue nationale d’ECF Ouverture n°110 d’octobre 2020 page 45 ? Textuellement ceci : « Nous proposons donc de passer du paradigme où les représentants de la profession se battent pour préserver le monopole, à celui où le combat prioritaire est d’obtenir sa suppression. »

On peut difficilement être plus clair… Non content d’avoir déjà commis ses quatre péchés capitaux, ECF propose carrément à la profession de se suicider :

  • en nous demandant de renoncer à notre titre d’expert-comptable ;
  • en faisant de nous des prestataires de service ordinaires ;
  • en supprimant nos institutions régionales et nationales ;
  • en supprimant par voie de conséquence notre CAVEC.

Cela, tout en affichant pour slogan de campagne : Fier d’être expert-comptable !
Allez y comprendre quelque chose et, après cela, faire confiance à ECF !

Notre position, au contraire, est claire, cohérente, n’a jamais varié et ne variera pas : 

  • défense sans faille du monopole, contrepartie de notre Code de déontologie ;
  • réaménagement concerté de notre rapport à la tutelle ;
  • lutte inflexible contre l’exercice illégal.

ECF veut la suppression des Experts-comptables, VISIONS D’EXPERTS veut la suppression des illégaux et la prospérité de la profession. 

Peggy MUNICH,  Jean-François PESTUREAU et   Stéphane BENAYOUN
Candidats à la présidence du CSO sur la liste Visions D’Experts 

stephane.benayoun@visionsdexperts.fr

Communiqués associés

%s