fbpx

Face au tsunami annoncé…

La décision sur la certification légale des comptes sera actée au projet de loi PACTE que Bruno Le Maire présentera au Conseil des ministres du 2 mai prochain.

L’heure n’est plus à évoquer les responsabilités – les prochaines élections professionnelles y pourvoiront en leur temps, du moins faut-il l’espérer – mais à la compréhension et, dans la mesure du possible, à l’action.

Nous connaissons bien nos enjeux. Comment l’État les a-t-il compris ? L’Inspection générale des finances l’expose dans son rapport du 1er mars dernier largement fondé sur nos données et statistiques professionnelles.


  Télécharger le rapport de l’IGF  La profession serait ainsi confrontée à un nouveau défi. Aucune « cellule de crise » ne l’aidera.   Gageons qu’elle saura le relever. 

Communiqués associés

%s