fbpx

Nos propositions pour répondre à l’urgence

Le contexte tendu dans lequel la Profession se trouve appelle plus que jamais à des décisions pertinentes dans l’intérêt du pays.

Les Urssaf ont mis en place des mesures d’accompagnement. La Cavec, aucune. Il est encore temps qu’elle se ressaisisse et reporte ses prélèvements.

L’Ordre appelle solennellement au paiement de la TVA de nos clients. Que nous établissions les déclarations, du mieux que nous le pourrons, rien de plus normal. Mais c’est au client, et non à nous, de juger en fonction de l’état de sa trésorerie, de l’opportunité de payer la TVA ou de solliciter un étalement avec l’Administration qui y sera bien évidemment ouverte.

L’Ordre a obtenu un report de délai au 31 mai prochain pour les liasses de nos clients et au 15 juin pour les déclarations de revenus. Ce dont nous et nos clients avons besoin, c’est purement et simplement d’un report de toutes les échéances déclaratives égal à la durée qu’aura le confinement. Il est encore temps de le solliciter.

Bref, il est temps d’arrêter les postures et de faire appel à une qualité majeure de notre profession : le bon sens !

Stéphane Benayoun

Communiqués associés

%s